Le réseau Hartmann

On dit souvent d’un lieu qu’il a une âme…

Contacter

Le réseau Hartmann

Un immense filet de pêche tridimensionnel  et invisible, lié au champ magnétique terrestre quadrillant la planète.

Le concept de réseau Hartmann a été développé le médecin allemand Ernst Hartmann dans les années 1935.Alors qu’il était était encore étudiant en médecine, Ernst Hartmann développe la certitude qu’un réseau quadrillé de courants qu’il qualifie de « telluriques » couvrirait l’ensemble de la surface du globe terrestre, selon des observations sur la mortalité dans l’hôpital où il travaillait. En effet, il aurait observé que certains lits semblaient plus pathogènes que d’autres.

 

Après avoir inversé les lits, il en serait venu à l’hypothèse que ce n’était pas le lit qui était en cause mais son emplacement. Il en vint donc à invoquer l’hypothèse d’un rôle joué par des « ondes terrestres. »

Hartmann pense alors l’existence des « murs d’ondes » verticaux d’une largeur de 21 cm, orientés nord-sud et est-ouest, dits « ondes telluriques. » Leur intersection avec la surface du globe constituerait un maillage, un treillis, un quadrillage présent sur l’entier du globe. Et à chaque croisement de deux lignes de ce « réseau Hartmann » s’exercerait également une agitation électromagnétique, amplifiée à l’aplomb d’une veine d’eau, d’une faille ou d’une cavité, et dont l’équilibre serait également perturbé par nos constructions.

Réseau hartmann

Quelques précisions…

À chaque métal présent dans le sous-sol de la terre correspond un réseau particulier. Sa correspondance étant le nickel, il forme un maillage plus ou moins large, en fonction des perturbations électriques et piézo-électriques.

De base, le réseau Hartmann est constitué de mailles alignées dans un axe Nord-Sud, mesurant environ 2.00 mètres sur 2.50 mètres. Une bande mesure environ 21 cm.

Ces mailles peuvent varier selon leur exposition à ces perturbations, la nature du sous-sol et les « pollutions » liées aux activités de l’Homme.

Il est le réseau ayant le plus de « notoriété » car il fût utilisé par les Bâtisseurs, principalement avec le réseau Curry (entre autre…) pour eriger des monuments, mais il est également également perçu plus facilement que tout les autres réseaux. Rappelons-le ici,  l’existence de plus de 70 réseaux différents…

Les monuments mégalithiques préhistoriques prennent également compte de ce réseau, il est fréquent de constater un croisement « Hartmann » sur un menhir.

Vidéo

Placer son lit ou son poste de travail sur ce « nœud » serait particulièrement pathogène.

Une explosition prolongée sur les noeuds Hartmann peut être source de fatigue, baisse de la vitalité, problème de sommeil, et amplifier les facteurs liés à certaines maladies.

Informations & contact

Entre Les Mondes

Ludovic ISOZ
Route de Chevilly 3b
1148 Moiry / VD
Suisse

ludo@entrelesmondes.net
+41 79 460 65 95

 

Laisser moi un message

Passerelle de paiement

Soutien pendant la crise

Faire un don
Ouvrir la discussion
Contactez-moi directement par Whatzapp!
Bonjour,
Quelle est votre question?
%d blogueurs aiment cette page :